Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14 ans et 200 amis sur Facebook

Publié le par Emmanuelle Castillo

"Mais je ne les connais pas tous" s'exclament Adélie, François, 12 ans, Solenne, 15 ans et Anne, 9 ans. En France, un adolescent de plus de 13 ans sur deux aurait créé un profil sur Facebook*. Pourquoi 13 ans ? Parce que le site interdit aux enfants plus jeunes de s'inscrire. Mais cette loi américaine n'est pas connue de tous, et encore moins des parents...

Facebook permet aux adolescents, à l’âge où ils commencent à se détacher de la sphère familiale, de communiquer avec des “amis” plus ou moins proches, des meilleurs copains aux connaissances de connaissances. De nombreuses personnes peuvent avoir accès à ces échanges sans qu’ils le sachent… D'où l'importance de connaître - et d'appliquer - les règles de confidentialité pour protéger son compte. Tel est le sujet de la première newsletter d'Internet sans Crainte où l'on apprend aussi les usages des ados : discuter, partager des centres d'intérêts et jouer grâce aux applications.

Sur Facebook, les jeunes ont des “amis”. Ils ne sont pas nécessairement amis dans la vraie vie, mais ils se connaissent généralement. Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages d'Orange Labs, identifie deux catégories d' “amis” virtuels : le “clan”, qui correspond aux quelques meilleurs copains et meilleures copines, et la “nébuleuse” qui regroupe les connaissances (copains de vacances, copains du foot…). Il est rare que les adolescents aillent à la recherche d' “amis” qu'ils ne connaissent pas physiquement. Le cas échéant, ils visent à partager des centres d'intérêt spécifiques, comme la musique ou le sport.

Pour Dominique Cardon, “une forme originale de communication est en train de se développer”. Les conversations privées se font en effet en public (via le “mur” ou les commentaires). Et si sur Facebook toutes les informations partagées sont personnelles, elles appartiennent pourtant juridiquement à un espace public : le Web.


Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture de "Cyber-enfants... parents branchés"

Vous offrez ou vous souhaitez offrir un espace de discussion aux adolescents ? Alias Community se charge de l'animer et de le modérer dans le plus grand respect de ses utilisateurs : nous contacter.

Source : Internet sans Crainte.

*Sondage TNS Sofres pour E‐enfance, mars-avril 2009

Commenter cet article