Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand une communauté s'engage, l'ultime récompense

Publié le par Emmanuelle Castillo

AFFTAC.jpgAlors que les panneaux d'avertissement des radars commencent à être rétirés à Paris, 2 000 fans par heure likent la page de l’A.F.F.T.A.C, Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d’Aide à la Conduite.En jeu, l'annonce par le gouvernement français d'interdire l'usage des avertisseurs de radar commercialisés par Coyote,Inforad, Wikango ou via les applications mobiles.


Un coup dur pour les 4,7 millions d'usagers de ces services : chauffeurs de taxis, ambulanciers, chauffeurs routiers, motards, représentants de commerce, artisans, salariés de PME, infirmières, ou simples particuliers... Et les 2 500 emplois générés par ce secteur.

 

Depuis vendredi dernier sur la page Facebook, les témoignages des utilisateurs se multiplient et démontrent un comportement responsable, loin du cliché de "fou du volant" :

 

"Bien sur que je signe et soutient **** qui me permet de rouler sereinement sans crispation en me permettant d'être renseigné sur les perturbations routières et qui m'informe en permanence des limitations de vitesse ce qui me permet d'avoir toujours mes 12 points"

"***** m'a permis dans bien des cas d'éviter des problèmes sur la route / son fonctionnement et sa communauté me permettent, je suis sûr, d'être plus attentif aux autres, plus lucide de mes actes sur la route // ce fait est indéniable -- je fais 100 000 km/an, ce lien d'informations routières me rend attentif.

 

"Merci à mon ***** de m'aider depuis plusieurs années à respecter en permanence la limitation de vitesse, de m'informer sur les perturbations routières (bouchons, accidents) et ainsi de préserver "ma vie", "celle des autres" tout en préservant mes points et mes "petits sous". JLP (1,6 million de Km au volant de ses voitures)."

 

On assite à un véritable élan de solidarité (un ras-le-bol ?) de la part de cette Communauté. Pour défendre leurs droits, une mobilisation est prévue le mercredi 18 mai à 13h, partout en France et dans les grandes villes, à Lille, à Bordeaux, à Lyon, à Marseille et à Paris. Les utilisateurs seront avertis par message via leurs appareils.

 

 

 

 

Commenter cet article