Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle est l'utilité des Réseaux Sociaux pour les entreprises françaises ?

Publié le par Emmanuelle Castillo

La révolution du Social Media est en marche en France ! Selon l'étude de l'Atelier BNP Paribas menée pour l'Ifop*, 79% des cadres français estiment que les réseaux sociaux sont utiles pour communiquer autour de la Marque. Mais également pour recruter (75%) et amener le client au point de vente sur Internet (70%).


Etude Ifop
38% des cadres en France estiment que les entreprises doivent communiquer sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, d'ailleurs 27% des entreprises le font déjà. Plus d'un tiers des cadres ont déjà utilisé ou pensent à utiliser les médias sociaux pour mener des opérations destinées à séduire de nouveaux clients (38%) ou fidéliser leurs clients (36%).

Les objectifs principaux
1. Créer une communauté autour de sa marque, de ses produits
2. Donner une image de modernité
3. Trouver de nouveaux clients
4. Fidéliser les clients


Quels médias utiliser ?
Pour communiquer sur Internet, au-delà des sites classiques, 32% des cadres interrogés pensent que les entreprises doivent privilégier les médias sociaux tels que Facebook et Twitter, les blogs et les forums restant des valeurs sûres (pour 68% d'entre eux).
D'un point de vue commercial, les médias sociaux les plus porteurs sont les communautés d'échange et de recommandation de produits, les plates-formes d'achats groupés et les solutions d'envoi d'offres.


Qui doit gérer la communication ?
80% d'entre eux pensent que la communication de l'entreprise via les médias sociaux ne doit être confiée qu'à quelques personnes seulement, et pas n'importe qui ! Car pour 56% des cadres, il "faut conserver la maîtrise de la communication".


Alias Community développe pour vous votre Communauté et votre présence sur les Réseaux Sociaux. Vous souhaitez élaborer une stratégie et recruter votre Community Manager : contactez-nous

* Cette enquête a été réalisée online auprès d'un échantillon représentatif de 1002 cadres des entreprises françaises du 18 au 24 janvier 2011.

Commenter cet article